top of page

Ne rien attendre...où presque!

Avez-vous déjà eu l'impression que vous n'attendiez rien de particulier et pourtant d'avoir été...comment dire...déçu, gêné?


De retour de 2 jours 1/2 d'enseignements bouddhistes je ne peux m'empêcher de partager avec vous cette lumineuse expérience et mon avancée vers plus de clarté.

Et oui car nous sommes bien identiques, non séparés et que nous cherchons tous le bonheur et l'ouverture de conscience, n’est-ce pas?


Chaque séjour dans ce lieu si spirituel éveille quelque chose de fort et lumineux en moi, c'est magique!


Donc, je suis repartie dans mon lieu ressource après seulement 4 petites semaines depuis mon dernier enseignement là-bas.

Enseignement lumineux et tellement nourrissant du point de vue de l'esprit.


Bref, l'idée de ne point y retourner étudier avant la prochaine rentrée scolaire m'étant inconcevable...j'ai décider d'y aller cette fois-ci pas tant pour l'enseignement proposé que pour la joie de me retrouver en immersion dans ce lieu puissant et si fort vibratoirement. Consciente aussi que tout serait cadeau!


De plus, mes possibilités étant assez réduites en cette période...la date s'est imposée d'elle même! Rdv pris pour les 15-16-17 juin et haut les cœurs!


Les 24 heures précédant mon départ ont provoqué en moi une sensation nouvelle qui m'a interpelée car pour la 1ère fois je ne trépignais pas...

Non pas que je n'étais pas en joie d'y retourner mais plutôt que je n'y avais pas d'attachement. Ce qui est très positif pour une personne sur le chemin de la libération!


En fait, pour la 1ère fois un mois auparavant j'étais rentrée chez moi avec le certitude ne plus être séparée et que tout était bien "en moi".





Je m'explique...jusqu'ici il y avait toujours (plus ou moins) une séparation entre la quiétude et la richesse de ces séjours et mes retours dans le réel.

Comme si j'avais encore besoin de l'extérieur pour me nourrir, me remplir et m'apporter l'amour dont j'avais inconsciemment besoin.


Or, à la suite de mon dernier séjour là-bas, celui où j'ai tant été malade (cf vidéo lien https://youtu.be/rgbUILcdAiI et où j'ai tant dit OUI et MERCI à tout ce que la vie me permettait de vivre, je suis rentrée avec un ressenti fort de sérénité. Il n'y avait plus de décalage entre moi là-bas et moi ici puisque la complétude était en moi.

Pour la 1ère fois cela n'était pas conceptuel mais réel dans mon corps, mon cœur et mon esprit.


Ce fut un sentiment magique qui depuis d'ailleurs ne m'a plus quitté, forcément quand tout est là et qu'on le vit...plus de dualité, de séparation, de tyrannie.

Seulement la paix, la quiétude et l'amour.


Donc heureuse d'y aller et ouverte à la vie sans attente, voilà mon état d'être dans ma voiture!


Une fois sur place la magie a continué à opérer. Retrouvailles des lieux, des personnes connues.

Rencontres lumineuses d'êtres éclairés et éclairants d'amour.


Exaltation de retrouver la puissance du Dharma (enseignement du Bouddha), de méditer et de pratiquer des rituels.


Et puis la découverte de ce nouveau Lama qui allait nourrir mon désir de comprendre les fonctionnements de l'esprit.


Et là...malgré l'absence d'attente...il y a eu un effet soufflé au fromage qui retombe!

Ce Lama fut bien différent des autres enseignants eu jusqu'ici et qui avaient été à mon goût tous tellement lumineux, joyeux et très bon pédagogues, etc...

Bref cela a provoqué en moi une réaction de "nouveauté" déstabilisante et très instructive!


De quoi continuer à bosser mes résistances car même si je n'attendais rien...naturellement mon esprit égocentré avait cru que tous les enseignants étaient forcément aussi magiques que ceux eux jusqu'ici dans mon idée limitée...

STOP...jugement!


Pas très bouddhiste tout ça!

Et oui c'est vrai d'où l'importance de cultiver la bienveillance!


Il a donc fallu que je souris à cette situation mais surtout à ce qu'elle éveillait en moi et à l'avancée énorme que je faisais car comme le fait d'avoir été malade un mois auparavant, j'ai accueilli cette situation pour grandir et faire un nouveau pas vers plus de conscience de mes résistances, des idées inconscientes qui sont là malgré soi...et que sans vigilance, on tombe toujours ou trop souvent dans nos tendances habituelles égocentrées.


De quoi m'encourager encore et encore à avancer sur la voie du Dharma et à cultiver l'éveil encore et encore pour moi et bien sur pour le bien de tous.


Je suis rentrée chez moi hier soir heureuse et apaisée.

Chaque pas est une victoire.

Chaque ombre démasquée l'occasion d'y cueillir la lumière.

Chaque compréhension une porte qui s'ouvre vers la paix et l'amour.








0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page