top of page

La souffrance et la "VIE"

Ce matin une évidence m'apparait...

Pourquoi est-ce si difficile de concevoir la souffrance comme faisant partie de la vie?


Pourquoi est-ce si compliqué de l'accepter comme faisant partie de la vie, au même titre que la mort?

Peut-être simplement parce que la philosophie est absente de nos vies, de notre éducation.

Nous ne recevons aucun (ou si peu) enseignement philosophique c'est à dire apprendre à vivre et à mourir.

Aussi peu d'ailleurs qu'une conscience du souffle et du corps.


Ok, cela n'est pas très glamour...

Nos tendances sont généralement de faire comme si cela n'existait pas voire comme si cela ne nous concernait pas.


Pourtant, chacun l'a déjà expérimenté plus ou moins intensément.


Peut-être pouvons-nous regarder les stratégies d'évitement que nous mettons en place pour ne pas se laisser toucher en son cœur.


Nous fuyons ce qui nous touche, nous bouleverse, nous fait peur au lieu de voir, d'accepter et d'affronter la réalité.

La fuite, le divertissement sont au cœur de nos mécanismes bien rodés.


Il n'est pas question de se juger, nous faisons au mieux avec celle/celui que nous sommes...mais une autre voie est possible.


*NE PLUS FUIR

*SE LAISSER TOUCHER

*ACCEPTER


La rencontre avec la pleine conscience a profondément bouleversé mon rapport à moi-même et donc au monde qui m'entoure.


LA MEDITATION DE PLEINE CONSCIENCE ACCOMPAGNÉE DE LA PLEINE CONSCIENCE INFORMELLE SONT DES PRATIQUES QUI NOUS PERMETTENT DE TOUCHER LE VIE PLEINEMENT.


DE RENTRER EN CONTACT AVEC LA VIE, AVEC NOUS-MÊME ET AVEC LES AUTRES.

ELLES NOUS PERMETTENT DE VIVRE EN CONTACT AVEC LE RÉEL.





Et si vous vous y mettiez?


Nous traversons actuellement une période tellement confuse, incertaine, instable avec ces crises sanitaires, économique et climatiques. Une crise existentielle tout simplement.

Ces conditions extérieures actuelles sont une occasion parfaite pour pratiquer et se permettre de toucher la vie en nous, de nous connecter à notre cœur.


Il y a plus de 10 ans j'ai découvert cette pratique grâce à un thérapeute qui m'accompagner sur mon chemin de vie caillouteux à l'époque.

Cette pratique a changer tellement de chose pour moi, elle a ouvert en moi un espace immense que je ne pouvais soupçonner.

Elle a mis de l'air, de l'espace, du calme.


Se faire accompagner permet d'aller là où seul nous n'allons pas volontiers, nous-même, nos profondeurs.

Cet accompagnement permet de prendre confiance, d'avancer pas à pas dans l'accueil bienveillant.


A mon tour aujourd'hui j'ouvre ma main pour VOUS accompagner à faire ce voyage vers vous-même, à toucher la vie quelles que soient les évènements, turbulences que vous rencontrerez et qui vous demanderont du courage.

Car vivre demande beaucoup de courage!

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page