top of page

La propolis contre le covid-19

En tant que naturopathe et conseillère en apithérapie mon intérêt pour les produits de la ruche est forcément grand!


Alors quelle joie de découvrir cet article mettant en avant cette précieuse résine utilisée par les abeilles pour protéger la ruche des virus et bactéries (lire article en bas de page)


Mais que contient elle pour être si précieuse?

La Propolis possède environ 150 constituants différents parmi lesquels la vitamine A, les vitamines B, des acides aminés et de nombreux oligoéléments qui lui confèrent des vertus très intéressantes et un large spectre d’action.


Grâce à sa richesse en polyphénols, la Propolis est donc le produit incontournable pour protéger notre organisme, stimuler nos défenses immunitaires et aider dans presque toutes les pathologies où des virus et bactéries sont impliqués.

La Propolis a un champ d’action tellement large qu’à elle seule, elle peut remplacer de nombreux produits.


Le top du top pour contrer microbes et bactéries, booster les défenses de l'organisme et apaiser les inflammations.

Idéal pour :

- les personnes immuno-déprimées

- les personnes souvent sujettes aux rhumes, bronchites, angines, otites

- aider à combattre les bactéries résistantes

- les asthmatiques

- les personnes sujettes aux douleurs

- les personnes souffrant de leurs articulations

- les personnes ayant un cancer (puissant antioxydant, elle très utilisée dans les centres anti-cancer notamment du Japon)

- apaiser coupures, piqures, brulures

- calmer l'acné

- calmer les inflammations générales de la peau

- aider à la cicatrisation


Selon ses formes, la Propolis agit soit ponctuellement soit sous forme de cure, au moins par période d'1 mois et demi consécutifs (pas moins), à chaque changement de saison. La régularité est essentielle.

Certains aiment la consommer tout l'hiver ou même toute l'année.

Elle peut être prise en même temps que nos autres compléments et agit en synergie avec les autres trésors de la ruche.


Cerise sur le gâteau concernant la recherche sur la propolis:

Selon une étude de l'université de Chicago de 2012, la propolis contient un composé de phénéthylester d'acide caféique (CAPE), dont les propriétés antimitogènes pourraient ralentir la croissance des cellules cancéreuses, évoluant notamment dans la prostate. D'autres recherches portent sur son utilisation lors de chimiothérapies, pour en alléger les effets secondaires. Les résultats obtenus au Japon, par Mizukami (cancérologue japonais), montrent un net ralentissement de la destruction des globules blancs et des plaquettes ainsi qu'une réelle stimulation de l'immunité, permettant une guérison plus rapide.

(source: doctissimo)





Article Plante-et-sante.fr


Alors que la France traverse actuellement la seconde vague d’épidémie du SRAS-Cov-2, il est plus que jamais temps de prendre soin de son immunité. Si l’on connait déjà la propolis pour son activité immunostimulante naturelle, des chercheurs ont tout récemment décelé chez ce produit de la ruche, un potentiel pour contrer les mécanismes d’intrusion du coronavirus dans nos cellules.

Tandis que le temps est à nouveau au confinement, les études scientifiques sur les substances thérapeutiques capables de stopper le fameux coronavirus se multiplient. Tout récemment, c’est une étude réalisée par des chercheurs brésiliens publiée dans la revue Biomedicine et Pharmacotherapy qui pointe la capacité de la propolis à contrer l’entrée du virus à l’intérieur de notre organisme. Protéger les cellules D’après les chercheurs, les actifs présents dans la propolis (dont l’ester phénéthylique de l’acide caféique, le kaempférol, la quercétine…) ont montré in vitro et in vivo une activité inhibitrice sur les acteurs physiologiques responsables de la pénétration du virus à l’intérieur des cellules. Une trouvaille qui laisse espérer une réduction sensible du potentiel infectieux du virus par une limitation de la contamination des cellules. Calmer l’inflammation D’autre part, des essais précliniques ont révélé la capacité de la propolis à calmer l’inflammation (en régulant les cytokines pro-inflammatoires) fréquemment observée dans les formes les plus virulentes de Covid-19. Aussi, selon des modélisations informatiques, l’ester phénéthylique, molécule contenue dans la propolis, pourrait avoir un effet inhibiteur sur une enzyme essentielle à la réplication SRAS-Cov-2. Soulager les symptômes ? Une étude clinique devrait prochainement être menée aux Pays-Bas pour tester l’impact de la prise de propolis (à raison d'un gramme de propolis en capsule par jour, ou d’extrait alcoolique de propolis mélangé à du miel) sur les symptômes liés à l’infection du virus chez l’homme. Par ailleurs, une étude clinique est en cours au Brésil pour tester l’utilité de la propolis verte sur des patients atteints de Covid-19. En attendant ces prochains résultats, il peut être bon de faire une cure d’un mois de cette matière végétale offerte par la nature, pour prendre soin de votre immunité. La propolis se trouve facilement en pharmacies et magasins bio et se consomme aussi bien sous forme de gouttes liquides, en spray dans la bouche, en gélules à avaler ou encore en gommes à mâcher. A lire également chez nos confrères d'Alternative Santé : La propolis contre les maux de l'hiver, Propolis : antibactérienne et antivirale, mais surtout anti-inflammatoire et La propolis candidate naturelle à la lutte contre le Covid-19. Propolis and its potential against SARS-CoV-2 infection mechanisms and COVID-19 disease PAK1-blockers: Potential Therapeutics against COVID-19 The Use of Brazilian Green Propolis Extract (EPP-AF) in Patients Affected by COVID-19. (Bee-Covid)


Pour tout renseignement rdv ici


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page